.ob-Shares--horizontal .ob-Shares-print img {display:none ;} MASSROUR : LA SAGA 1 - le marché - Le blog de WOUSPIK
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de WOUSPIK
  • Le blog de WOUSPIK
  • : Documents et reportages vidéo, sonores, photos... & expressions diverses
  • Contact

Rechercher Dans Le Blog

Musique

IMGP0711 MHN la forme des ondesIMGP7102 soleil fleur

arrowUPFIP

play-previous

IMGP1324 gato pp 

... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ...

24 avril 2011 7 24 /04 /avril /2011 21:15

 

Cet été 2010, on nous bassinait tellement avec la religion des marchés qui font la loi comme un nouveau totalitarisme contre lequel il n'y a rien à faire, que je suis allé au marché. Lille a l'avantage d'avoir une population jeune et très mélangée, suite aux différentes vagues d'immigration qui ont creusé les mines et fait tourner les usines textile.

 

Dans cette France des mélanges, tellement plus sympa que les sbires de la Sarkozie raciste, j'ai demandé à Mimoun Massrour et ses trois fils, Sofiane, Adam et Souheb, s'ils acceptaient de se laisser filmer. Je voulais montrer à travers eux le quotidien d'un marché. En plus, c'était en plein mois de juillet, sous le soleil, de quoi donner une image différente de Lille. Et évidemment, leur histoire croise plusieurs autres histoires que l'on peut glaner sur un marché.

 

Mimoun, le père est arrivé du Maroc en France dans les années 60. Il a épousé une Française, artiste-peintre, avec laquelle il a eu six fils. Aujourd'hui à la retraite, il ne peut s'empêcher de venir voir sur le marché si trois de ses fils font bien le travail. Comme il le dit : "Je suis un retraité qui travaille !"



1 - Les héros du marché - intro

 


simplement un marché, au pied d'un théâtre à Lille, de la mise en place à la danse finale où l'on remballe, passent les gens, les blagues, un enterrement de vie de jeune-fille, un regard d'enfant au ras des fleurs, et les Massrour, bien sûr, qui travaillent


2 - Qui sont-ils ? - portraits

 

 
  le père d'abord, Mimoun, Sofiane ensuite, qui a pris sa suite sur les marchés,

et Adam et Souheb qui vont reprendre des études et n'aiment pas la caméra

3 - Marché de Wazemmes : 5 h du mat'

 

 

 
En fait, dès 3 heures du matin, les premiers commerçants s'installent, il fait encore nuit, et plus le jour monte, plus les choses changent... Les fêtards de la nuit rentrent en cherchant des huitres. Le camion fourrière s'avance comme un félin et vient saisir sa proie de voiture mal garée... les pigeons volent dans le silence... et du côté des camions taggés, on décharge les fruits et légumes... en attendant l'arrivée des "textiles" et des "camions-bouffe"...

 

4 - Marché de Wazemmes : 9 h

 

 

 

à 9 heures, c'est encore cool, c'est l'heure des ménagères, puis les familles, puis on devient bien vite serré entre les étals.


 5 - Marché de Wazemmes : Midi

 


midi, bien sûr, c'est l'heure folle, le métro déverse sa foule, les voitures cherchent à se garer, les Massrour sont débordés. Après les versets du Coran les cloches sonnent, des épaules nues côtoient des femmes voilées, les Roms pas encore expulsés balancent leur swing des Carpates et, nous autres comme la foule, nous dansons presque à petits pas serrés...

6 - Marché de Wazemmes : 16 h
fin du marché


 

  voici les nettoyeurs, arroseuses, balayeuses, glaneurs pauvres des choses qui restent... A 17h, tout doit être fini, la place vide... et retour au silence  

 

voir la suite  

 

MASSROUR : LA SAGA 2 - Mehdi le politique

 

 

 

 

 




Publié par WOUSPIK - dans Vidéo
commenter cet article

commentaires

xx 09/03/2011 21:11



spa tro tot m'enfin