.ob-Shares--horizontal .ob-Shares-print img {display:none ;} articles - Le blog de WOUSPIK
Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de WOUSPIK
  • Le blog de WOUSPIK
  • : Documents et reportages vidéo, sonores, photos... & expressions diverses
  • Contact

Rechercher Dans Le Blog

Musique

IMGP0711 MHN la forme des ondesIMGP7102 soleil fleur

arrowUPFIP

play-previous

IMGP1324 gato pp 

... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ... ...

17 mars 2015 2 17 /03 /mars /2015 16:55

Les lunettes de soleil ne suffisent pas. Même plusieurs les unes sur les autres !

 

Pas de verre noirci, de radiologies,  de regard au travers d'appareil photo, même muni de filtre, ou autres bidouillages
Même avec des lunettes adéquates, aux normes CE, faites des pauses :

pas plus de quelques minutes à la fois.

172H - Copie

@R. McGuire 

Ne prenez pas de risque avec vos yeux :

ou les lésions seront définitives, ou vos yeux seront douloureux

durant des jours et des jours.

 

Ecouter l'éclipse totale de 1999 !  

http://wouspik.over-blog.com/article-a-ecouter-autre-hebergeur-72318139.html

b. pdt eclipse

 

Prochaine éclipse visible d'Europe :  

28 septembre 2015
http://eclipse.gsfc.nasa.gov/solar.html

Publié par WOUSPIK - dans Articles
commenter cet article
7 février 2014 5 07 /02 /février /2014 14:02

Un concert pour 2 projets musicaux distincts

indéfinissables et étranges

Chacun constitué d’un musicien, HAG à la bass, vient de Montpellier,

DEADWOOD à la guitare, vient de Lyon.


Février

Lundi 10        El Diablo       8 rue de Wazemmes - 20h30   prix : 4€

Mercredi 12  CCL              4 rue de Colmar    21h  prix : Libre

Vendredi 14  RockClassic   55 rue Marché au Charbon_Bx   21h
                                                                           
HAG a des relents de musique expérimentale avec des touches noïsy.

Il est extrêmement viscéral, tant dans ses compositions

que par son comportement scénique.                                                            
Ses live se déroulent ou totalement dans la pénombre ou cagoulé ôtant toute expressivité, focalisant le spectateur dans la même direction, sur l’essentiel : le son.
                                                           
DEADWOOD, un genre 'blues noïse rock electro' ? pas tout à fait ! son live, ses enchainements, sa voix d'outre-tombe transportent et font tanguer. Il suinte le blues blanc des 70s,

avec des sonorités électro surplombantes.

 

https://www.facebook.com/events/268521869961728/permalink/279630008850914/   

                                                       
https://soundcloud.com/deadwoodsound 

HAG-Freak

  bandcamp_FREAK
En 1 clic, vous allez pouvoir échanger grâce à votre carte en plastique

 quelques octets contre plusieurs méga-octets

Ces derniers seront à tout moment à votre disposition
(sauf en cas de ‘crash disk‘)
et vous pourrez à tout moment les interpréter par le biais de différents logiciels
qui vous restitueront
une ambiance sonore non palpable.

--
Push Push Bassiste Machine - HAG Project

  LA MEGA PATATE !

Publié par WOUSPIK - dans Articles
commenter cet article
29 décembre 2013 7 29 /12 /décembre /2013 23:00

Push Push, on vous a rencontré à la ZAL* ,  quelle est votre actualité ?  

Je reviens à peine de Berlin, c’était l’éclate. Il y a eu l’avant Berlin et juste ça là bas :

 mais on a plein de superbes images à monter.   


La grande actu et qu'on prépare la tournée de février avec un ouf qui s’appelle DEADWOOD.


On a la date le 14 février à Bruxelles ; je prends la carte de l'Europe, et le but, en partant du Languedoc, c'est de trouver le maximum de lieux du 8 au 18 février.  

DEADWOOD HAG pp

(Cliquer sur l'image)

On recherche d'autres dates,

même et surtout dans des lieux totalement incongrus.


Vous aimez vous produire dans quels lieux ?

Salle de concert ou salle d’expo ou salle bizarre, ... peu importe ! Le but n'étant pas de jouer dans un trou désert ou dans une salle de 500 000 places, mais un lieu où les gens sont près à écouter de la musique étrange.     
       
Quels sont les moyens techniques dont vous avez besoin ?    

La scène et la salle doivent être plongées dans le noir. Les seuls éclairages du concert doivent être des spots de lumière blanche posées au sol ; après, tout dépend du contexte, bien que, vu le peu qui est demandé, c’est très facile à mettre en place.    

Quelque chose à ajouter ?

Le truc c'est qu'on est pas encore en janvier, que c'est déjà court pour février et qu'en plus on est en période de fiesta !  


Pour toutes envies irrésistibles de les entendre Et de les voir :     
f@hagmusic.com  

ya du nouveau !

  LA MEGA PATATE !    

Publié par WOUSPIK - dans Articles
commenter cet article
4 décembre 2013 3 04 /12 /décembre /2013 23:00

 

Push Push est un musicien guitare basse, mais pas que.
Il met en œuvre le projet HAG entre lui, sa guitare basse,
sa machine Akai MPC 1000 et le public.

Une auto-production aidée par quelques admirateurs épris et méconnus, réunis grâce au site tire-lire kisskissbankbank


IMGP5720

 

Tatoué de pied en cap, ... , filiforme, habillé tout de noir, en scène, il enfile une cagoule quelque peu suffocante... Ca sonne fort et haché, mais pas que. Une basse qui déchire.

Plaintes et rage comme les images déchirantes et rageantes projetées au dessus du bassiste. HAG ! Face ou courbé sur ses pédales musicales, un trublion, vivant, vif et noir crache.
 
           

HAG au programme de  la 3e édition  
ZONE D'AUTONOMIE LITTÉRAIRE, la  ZAL 2013 
à Montpellier.
                 
IMGP5709                  IMGP5714

... une guitare basse littéraire ? ... un morceau est vrillé au livre Ber\in de Boris Bouscayrol (pas le gars sur la photo au dessus). Un livre ferré dans un étau de métal autoproduit, fiction punk acide et évaporée qui nous sème au milieu des fantômes de la ville allemande. 

HAG et Boris sont ralliés au collectif des "Frères humains"

Mais HAG joue aussi solitaire et parfois même sans son, ou du moins lui seul l'entend sur la place publique, à moins que les spectateurs effarés l'entendent d'une autre oreille, et qu'une musique résonne quand même de sa proposition.
 
HAG recherche des lieux impromptus où jouer, mais pas que...
Dans le but de ne pas laisser macérer le fond du cerveau.
Vous en connaissez de ces lieux là ?  ? ...
Une occasion de l'entendre en région Nord - Pas de Calais en février 2014... ?

Hors HAG, Push Push travaille de façon très classique mais avec tout autant d'énergie.
----
Publié par WOUSPIK - dans Articles
commenter cet article
23 septembre 2013 1 23 /09 /septembre /2013 17:15

Les Amis de la Dérision

présentent

LE GALA DE L'HUMOUR

vendredi 11 octobre 2013 à 20h

salle des fêtes de Fives, rue Lannoy

2 heures de spectacle

au profit des Restos du Coeur

 

 

Connaissez-vous quelqu'un qui, à 80 ans, décide de fêter son anniversaire à la salle des Fêtes de Fives par un grand gala au profit des Restos du Coeur, avec la Compagnie du Tire-Laine, la Brigade des Tubes, un Champion du Monde de Magie et cinquante personnes sur scène... ?

_________ 


 2013 09 Michel DelcourtC'est une blague ? Non, ce type-là existe, il s'appelle Michel Delcourt, il habite Hellemes. Ancien ingénieur électronicien à la retraite, ex-chef d'entreprise (plusieurs), ancien maître de conférences à l'université de Lille1 (en Physique).  

 

Tout le monde sait à Fives qu'il a toujours eu le goût pour le théâtre, l'humour et les tours de magie. Il a même créé pour des magiciens des mécaniques astucieuses pour entretenir l'illusion. Alain Mask, Champion du Monde de Magie 2004, est son grand copain. 

 

Bref, grâce à son association « Les Amis de la Dérision », il obtient l'accord de Arnaud Van Lancker et des musiciens du Tire-Laine qui acceptent ce pari de remplir la salle des fêtes de Fives pour un gala au profit des Restos du Coeur.

 

Là-dessus tout s'enchaîne, les commerçants de Fives décident de sponsoriser l'aventure, Alain Mask Champion du Monde de Magie dit oui, la mairie de Fives accorde la salle des fêtes, d'autres artistes s'inscrivent comme la Casa Duende (groupe de flamenco), La Brigade des Tubes (fanfare), les majorettes du club des Cheyennes et bien d'autres encore.

 

Michel écrit des sketches (une vingtaine) pour tout ce petit monde, cinquante personnes seront sur scène qui vont se relayer entre les musiques d'Europe Centrale, d'Espagne ou de la fanfare.Les commerçants de Fives (sponsors de la soirée) seront accusés d'avoir fait disparaître l'une d'entre eux et, grâce à la perspicacité du shérif, elle finira par réapparaître.

 

Michel Delcourt ne cache pas ses admirations pour Pierre Dac et Francis Blanche. « Dans ma génération, explique-t-il, après la guerre nous avons été formés par ce genre d'humour et la dérision, avec la troupe des Branquignols et les Marx Brothers ! 

Et dans le spectacle quel est vôtre rôle ?

 - Je suis le metteur en scène et le Monsieur Loyal (si on peut dire !)

Et pourquoi les Restos du Coeur ? 

- Parce qu'il y a trop de nécessiteux autour de nous ! 

Vous attendez combien de personnes ?

 - Au moins 500, mais pour ça il nous faut de la pub ! 

 

________________________

Les tickets d'entrée sont à 10euros (5 euros pour les moins de 12 ans), déjà en vente dans les commerces de Fives. Le spectacle sera filmé, un DVD sera mis en vente ultérieurement. La recette des entrées ira exclusivement aux Restos du Coeur.

 


Publié par WOUSPIK - dans Articles
commenter cet article
27 juin 2013 4 27 /06 /juin /2013 12:41

 

Lu hier « En Amazonie » le bouquin d'un jeune journaliste Jean-Baptiste Malet qui s'est infiltré pendant un mois à l'intérieur des entrepôts d'Amazon dans la Drôme.
Un mois d'intérim à la chaîne, comme un prolo de base! L'Horreur !

 

Capture d’écran 2013-06-27 à 14.39.46

Je me souviens de Robert Linart dans les années 80, racontant sa vie d'OS à l'usine Citroën de Levallois-Perret (« L'Établi » ed.Minuit).

On croyait que ça n'existait plus. Ben non, Amazon l'a fait : rétablir le flicage, le salarié servile corvéable à merci et qui doit la fermer - badgé - numéroté - pisté - 42 heures de nuit sans heures sup'- les nuits de 7h30/8h payées 7 heures - pas de ticket resto - le transport à ta charge, démerde-toi pour venir au fin fond d'une zone industrielle, y a pas de bus, pas le droit de parler à tes collègues, 20 minutes de pose seulement et avec un trajet tellement long pour arriver jusqu'à la salle de détente que ça se réduit à 5 minutes en fin de compte, et 22 à 26 kilomètres par jour à pied dans les rayonnages où les choses se signalent par un scan et que vous apportez ensuite à ceux qui font les paquets – 7 heures debout – 9,7 euros de l'heure. Brut. 1000 euros par mois. Net.

Bosse et tais-toi. Si t'es crevé, retourne chez toi et meurs !

Pas le temps de souffler – la machine choisit pour vous – votre temps est chronométré – des managers surveillent tous vos gestes derrière des écrans – vous n'avez pas le droit de parler d'Amazon à l'extérieur.

Amazon a fait 59 milliards de dollars de profit l'année dernière dans le monde mais n'a pas payé un rond au fisc français. Nos élus applaudissent. Ils financent Amazon pour avoir des emplois comme à Douai (future plateforme de 90.000 mètres carré). En retour, Amazon leur fait un bras d'honneur. Allez vous faire foutre !

Ce qu'il y a a de bien avec le capitalisme libéral c'est qu'il n'a plus honte de faire exactement ce que la version totalitaire du communisme a fait de pire. Et désormais, démocrates ou extrémistes ne peuvent rien contre ces Titans du Parti. Ils dominent. Allez vous faire foutre ! Le pire c'est la novlangue de ces managers. Jean-Baptiste Malet la restitue avec puissance. On croirait entendre parler Dark Vador dans "La Guerre des Étoiles". L'Empire ! La Force soit avec nous !

En Grande Bretagne une pétition de consommateurs appelle à boycotter Amazon.

Bateau LivreC'est dans cette librairie indépendante que j'ai acheté le bouquin, je n'achète plus rien sur Amazon, je préfère mon p'tit libraire, y en a plus beaucoup.

https://fr-fr.facebook.com/pages/Le-Bateau-Livre-Lille/130215487033627


Publié par WOUSPIK - dans Articles
commenter cet article
25 avril 2013 4 25 /04 /avril /2013 06:31

Alain_Guyard_-.png

 

C'est le "Canard Enchaîné" de cette semaine (mercredi 24 avrll 2013) qui nous fait découvrir Alain Guyard.

A propos de son livre "33 leçons de philosophie par et pour les mauvais garçons" (Le Dilettante), le journaliste Frédéric Pagès écrit que ses leçons sont :


"...racontées dans la langue argotique de Simonin et Coluche... ses conseils de lecture, les angles surprenants qu'il trouve à propos des doctrines rebattues nous délivrent de la philosophie en tisane."

 

Alain_Guyard_la_ZONZON.pngÉvidemment, ça donne envie, nous ne l'avons pas encore lu mais rien qu'à voir la bio du garçon dans Wikipédia, prof agrégé qui a quitté l'Education Nationale pour aller faire de la philo dans la rue, les bistrots, les prisons... ça donne envie de se propulser direct chez son libraire (plutôt que chez Amazon bien pratique mais assassin de libraires et esclavagiste pour ceux qui y bossent) et de se procurer tous ses livres... Mais bon, il y en a déjà pas mal.


Son site "DIOGÈNE Consultants" montre que le philosophe qui vit au Caylar dans le Gard est plutôt productif. Le site est super efficace, en accord avec cette conception "de la philosophie à coups de marteau" comme dirait Nietzsche, pas de chichis, pas de concepts creux, mais du cru et du sec pour expliquer la démarche. On ne peut qu'adhérer.


Diogène, rappelez-vous, c'est ce philosophe de l'Antiquité qui vivait dans un tonneau, sale et pauvre, et devant qui même Alexandre le Grand venait s'incliner, et l'autre l'envoyait balader. Guyard en fait un portrait bien meilleur que ce que je viens de dire.

 

Site DIOGENE Alain guyard

 

autre éloge de Alain Guyard 

par Arnaud Viviant dans  "regards.fr"


"En réalité, Alain Guyard est déjà une petite starlette sur Internet, où les vidéos de ses cours de philo tournent librement sur les sites de partage. Ici, on peut le voir, lors d’un séminaire pour la prévention du suicide en prison, donner en sept minutes montre en main un cours sur L’Être et le Néant, de Sartre... Bref, Guyard est le prof de philo que vous auriez rêvé d’avoir en terminale. C’est l’anti-Onfray."

Publié par WOUSPIK - dans Articles
commenter cet article
4 mars 2012 7 04 /03 /mars /2012 16:10

Capture-d-ecran-2012-03-04-a-17.08.55.png

Nous sommes très honorés... dans la version numérique du Monde Magazine de début février, la vidéo WOUSPIK "Mehdi Massrour le Politique" est reprise sans citation d'origine, un peu comme l'a déjà fait le site de la présentielle 2012 de l'UMP qui l'a lui aussi téléchargée sans citer de source. Comme quoi les gens qui votent Hadopi ne se l'appliquent surtout pas à eux-mêmes... 

 

Nous voici donc multicartes, récupérés et récupérables, mais enfin c'est la moindre des choses. Ce qui prouve que nous avons eu du "nez" de nous intéresser déjà à l'abstention qui vient. Et que nous avons fait un travail journalistique "correct", basé sur l'observation et l'écoute des gens. Nous n'aimons pas le "journalisme assis" qui domine en ce moment, ni le recyclage. Il vaut mieux sortir, prendre l'air, ça fait toujours du bien. 

Pour voir l'article du Monde en entier c'est  ici

Capture d’écran 2012-03-04 à 17.05.25

 

 

 

 

La référence sur le Blog ici

ou bien

la Chaîne de WOUSPIK sur YouTube

cliquez sur la photo

 

Chaîne WPK sur Youtube

Publié par WOUSPIK - dans Articles
commenter cet article
13 janvier 2012 5 13 /01 /janvier /2012 16:34

 

Capture d’écran 2012-01-13 à 14.26.14 

 

Pourquoi dans les télés, les radios, les journaux, voit-on toujours les mêmes journalistes vedettes, les mêmes experts nous proclamer comme des prêcheurs évangélistes que sans le Marché, il n'y a pas de Salut ?

Est-ce dû réellement à leur talent et à leur expertise ?

 

Si vous croyez encore à l'objectivité des médias français (ou même si vous n'y croyez plus), courez vite voir le film de Gilles Balbastre et Yannick Kergoat ''les nouveaux chiens de garde'', vous allez rire et bien vous amuser, et même le trouver court,

Ce documentaire de 1h44 est bourré de documents d'archives et d'animations sur la télé d'hier et d'aujourd'hui. Il montre comment notre système industriel des médias a transformé l'information en marchandise, propagande, mensonges et manipulation. 


 Capture d’écran 2012-01-13 à 14.24.53

  http://www.jemproductions.fr/cinema/les-nouveaux-chiens-de-garde/

  

un peu d'histoire

 

Le romancier, essayiste, philosophe, Paul Nizan (1905-1940), publie dans les années 30 ''Les chiens de garde'', un livre critique sur l'enseignement qu'il a reçu à l'Ecole Normale Supérieure de Paris où les grands philosophes de l'époque orientent leur réflexion sur l'Homme en général, plutôt que de s'intéresser à la condition des hommes dans le monde moderne, en particulier les classes populaires.

Cette dénonciation de l'idéologie bourgeoise va nourrir des générations de contestaires.


En 1997, Serge Halimi, directeur du Monde Diplomatique, publie ''les nouveaux chiens de garde'' en reprenant la démarche pour passer au crible le star système des médias français. Les PPDA, Chazal, Giesbert, Joffrin, Chabot, Ockrent, Chain, Pujadas, Duhamel... Ces journalistes trop proches du pouvoir défendent en fait les privilèges d'une classe diriigeante qui, grâce aux médias, impose sa pensée unique du marché, de la croissance et de la consommation.    

Le livre, réédité en 2005, rencontre un vrai succès public, 250.000 exemplaires, sans que l'auteur soit invité à la télé, bien sûr, puisque ''les gardiens du Temple'' vont le considérer comme ''ringard'' et ''pseudo-marxiste''.

 

Les deux réalisateurs, Gilles Balbastre et Yannick Kergoat, partent de ces deux livres pour condenser en 1h44 une petite histoire de nos médias depuis les années 60 jusqu'à aujourd'hui.

 

les soumis et les nantis


Rien de neuf bien sûr sur la soumission de l'ORTF de jadis au pouvoir gaulliste. Mais voir Alain Peyrefitte avec ses grandes oreilles, ministre de l'information d'alors, venir expliquer au journal TV la réforme du même journal télé décidée par le gouvernement, cela nous amène directement à la sarkozye d'aujourd'hui. Où un même personnage d'Etat aux grandes oreilles se prend pour le patron direct de toutes les chaînes privées, propriétés de ses amis, et même du service public où il nomme là aussi ses amis.

 

Ce qui vous affolera c'est le ballet des connivences, ces réceptions, dîners, galas, cercles d'initiés où tout le monde semble copains, industriels, politiques, journalistes. Tous appartenant à la même classe et se congratulant. Vous verrez aussi comment ces mêmes journalistes, grands défenseurs de l'indépendance de la presse, monnayent leur nom dans ce qu'on appelle des ''ménages'' pour animer une convention pour une marque ou un parti politique. En une heure les tarifs peuvent aller de 15 à 50 fois le SMIC. 


quant à ''la Crise'', aucun ne l'a vu venir


Trois mois avant l'éclatement de la bulle financière de 2008, Alain Minc, l'économiste conseil de l'ex-Mitterrandie, du journal ''Le Monde'', de la Sarkozye aujourd'hui, s'étonnait sur Direct8 (propriété de Bolloré, l'ami du président) de la formidable plasticité du système capitaliste.

''C'est formidable, disait-il, il sait toujours s'adapter.''

Oui, depuis, il y a 3 millions de chômeurs en France, 7 millions de pauvres et près de 10 millions de mal-logés. C'est fou comme ça fonctionne !

Ce qui est frappant c'est de voir qu'au fil du temps, toutes ces ''stars'' vieillissent naturellement mais prennent un regard de plus en plus dur et rempli de haine dès qu'elles s'adressent au peuple.

Exemple : David Pujadas et Emmanuel Chain : ''Dites-moi, c'est pas bientôt finie cette grève, c'est pas bientôt finie cette émeute, est-ce que vous aller dire à vos camarades de rentrer chez eux ?''

''Oui, mon caporal ?''

Se faire traiter comme un chien par un chien de garde, c'est un comble !


Remarquez, c'est ce qui se passe aujourd'hui quand la propagande reprend : nous, Français, nous sommes fainéants, nous ne travaillons pas, ils nous faut le fouet, la réforme pour vaincre notre stupidité. Ah, si on pouvait se passer du peuple, ou l'éliminer !

  _________________________________________ 

Voir sur le site Les Grandes Oreilles l'interview des deux auteurs. Ils rendent hommage à tous les circuits militants qui les ont aidés dans le collecte de cette masse d'archives très révélatrices du comportement de nos penseurs-en-chef.

 


Publié par WOUSPIK - dans Articles
commenter cet article